Sixt à la conquête des Etats-Unis

Sixt à Phoenix

Après avoir soufflé sa centième bougie en novembre dernier en Allemagne, le loueur de véhicule européen Sixt part à la conquête des Etats-unis.

Un rythme soutenu

Si Sixt est une entreprise bien présente en Europe, en Asie et en Afrique, elle ne l’était que peu aux Etats-Unis. C’est chose faite depuis un peu plus d’un an avec une première ouverture à l’aéroport international de Miami. Ont d’ailleurs rapidement suivi quatre nouvelles agences disséminées sur le sol américain.
Selon une source fiable, la société allemande a d’ores et déjà prévue d’intensifier les ouvertures pour 2013.

A priori, Sixt va donc continuer d’appliquer la politique qui lui a si bien réussi jusqu’à maintenant, c’est-à-dire celle d’ouvrir des comptoirs et agences dans des lieux ultra fréquentés à l’année, les aéroports et les gares. Si cette stratégie semble réussir un peu partout dans le monde, la bataille devrait toutefois être beaucoup plus rude sur le sol américain puisque trois majors, Hertz, Avis Budget Group et Enterprise Holdings et partagent à l’heure actuelle la presque totalité du marché (93%).

La société allemande bénéficie toutefois de nombreux atouts et d’une excellente réputation au niveau mondiale et tout particulièrement dans le sud du continent américain, un atout non négligeable pour bousculer ses concurrents.

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires